Actus Club

C’est la rentrée !

Après les vacances, c’est bientôt l’heure de la rentrée à Félix Masson ! Vous trouverez dans la rubrique “Inscriptions” toutes les informations et les documents nécessaires pour bien entamer cette nouvelle saison 🙂

Mise à jour du 29/08/2014 : il n’y a plus de places disponibles pour le créneau jeunes 12-18ans (mercredi et/ou samedi) !

Mise à jour du 03/09/2014 : il n’y a plus de places disponibles pour le créneau enfants 7-11ans (samedi) !

Mise à jour du 09/09/2014 : il n’y a plus de places disponibles pour le créneau adultes débutants (mardi) !

TOUS NOS CRENEAUX SONT MAINTENANT COMPLETS !

{lang: 'fr'}

Bientôt les vacances !!!

Les vacances se rapprochent et la plupart de nos créneaux se terminent bientôt !

Les inscriptions pour la saison prochaine reprendront début septembre. Les dates et documents nécessaires à l’inscription seront fournis sur ce site pendant l’été.

Excepté pour les jeunes déjà inscrits cette année, et qui vont être recontactés individuellement bientôt, aucune pré-inscription ne sera prise pendant l’été, il vous faudra attendre les premières permanences d’inscriptions en septembre.

D’ici là, n’oubliez pas d’anticiper sur l’obtention de votre certificat médical qui sera nécessaire pour la validation de l’inscription, car les médecins sont surchargés à la rentrée.

Bon été à toutes et à tous !

{lang: 'fr'}

Fontainebleau Juin 2014 – par les jeunes de VOL

Le départ à 6h fut difficile mais l’envie de grimper sur les célèbres blocs de la grande forêt de Fontainebleau fut la plus forte et personnes ne se plaignit. Pendant 4h la pluie nous accompagna sur la route mais le soleil était au rendez vous sur place. Une fois arrivés au secteur de La Roche aux Sabots, nous commençons par un échauffement original et amusant. Nous nous séparons en deux groupes de niveau et les blocs jaunes, bleus nous firent lieu de commencement mais au bout de quelques heures un incident vint écourter cette belle journée de grimpe et nous rendîmes à l’hôpital par précaution. Pendant une heure et demie Guillaume s’inquiéta ne sachant pas si le stage serait gâché pour l’un d’entre nous. En attendant le diagnostic du médecin nous avons regardé un film de grimpe où nous avons vu les kings de la grimpe accomplir des exploits. Finalement rien de grave, juste une foulure béguine, et le « poilus » pourra regrimper dès le lendemain. La journée se finit tranquillement avec un bon repas de la part des garçons.

Le lendemain matin le réveil fût difficile à cause d’un orage qui nous empêcha de grimper pendant toutes la matinée mais il ne réussit pas pour autant à nous démoraliser et en effet un grand soleil vint prendre la place des nuages et de la pluie nous permettant de retourner à La Roche Aux Sabots pour le reste de la journée. Un petit jeu du « crocodile » pour s’échauffer puis nous sommes montés dans les niveaux en enchainant des blocs de plus en plus compliqués, à tel point que Judith et Ronan se permirent de coller quelques buts à des étrangers.

Après cette grosse séance et une forte chaleur, nous avons profité de la piscine du camping en allant se baigner :

Version des filles :

Les garçons décidèrent de nous noyer mais la solidarité féminine l’emporta.

Version des garçons :

Le gang des filles toujours aussi agressif contre les gentils garçons, les força à faire preuve de force physique pour se défendre et peut être les couler « un petit peu ».

Le lundi matin le réveil fût brutal à cause de fortes pluies mais une fois cessées tout le monde donna du sien en aidant à plier les affaires, la tente, et remplir le minibus. Nous nous rendîmes aux Rochers Guichot pour notre dernière journée de grimpe, un petit secteur bien calme et très agréable. Les blocs oranges, bleus et rouges s’enchainèrent avant de déguster l’excellente salade de Judith et Mondine. Après mangé encore un petit peu de grimpe avant de charger pour le départ vers Rennes

{lang: 'fr'}

Et une seconde Colo VOL à Rodellar !!!

Pour ceux qui ne seraient pas intéressés ou disponibles pour l’alpinisme (cf. article précédent), une seconde Colo VOL est proposée aux adhérents adultes de VOL, en Sierra de Guara, du 13 au 20 juillet ! Toujours sur la formule habituelle d’un rassemblement de Volistes souhaitant passer de bonnes vacances ensembles, pendant lesquelles Louis et Loïc se proposent de vous faire découvrir les superbes canyons et falaises espagnoles.

La Sierra de Guara se situe en Aragon sur le versant sud des Pyrénées aux portes de Huesca, et est classée, depuis 1991, sous la dénomination de «Parc de la Sierra et canyons de Guara». La Mecque du canyoning accessible à tous et de la grimpe partout !!!

Hébergement en camping à Rodellar.

Les conditions pour participer : savoir nager et avoir une condition physique correcte.

La matériel personnel à prévoir pour le canyoning : chaussons néoprène + chaussures montantes en bon état et légères (baskets ou chaussures de randonnée), gants néoprènes, tee-shirt de bain fin (sous la combinaison). Le matériel technique (combinaison…) sera à louer par chacun. Et bien sûr, n’oubliez pas vos affaires d’escalade si vous désirez grimper !

Renseignements et inscriptions auprès de Louis Chapdelaine – 06 25 39 06 42

Pas de participation financière – chacun prend en charge ses frais.

{lang: 'fr'}

Retour sur la sortie à Angles sur l’Anglin

Lors de ce week-end de Pâques 2014, une vingtaine de grimpeurs débutants, autonomes et du groupe «  perf  » de VOL se sont retrouvés sur les falaises d’Angle sur L’Anglin, site renommé situé à 60km à l’est de Poitiers. Départ samedi matin de Rennes, direction le seul camping ouvert dans la région à cette époque à Saint Pierre de Maillé. Après installation et collation sur le camp de base, l’après midi de grimpe débute sur un site que la plupart découvre. Il s’agit d’une falaise criblée de multiples trous qui deviennent des tri, bi ou mono doigts et qui ont la particularité d’être plus ou moins de bonnes prises selon la façon dont y insert les doigts. Ainsi, il faut à la fois chercher les meilleures trous, mais aussi la façon dont on va les utiliser. De la même manière, la pose de pied est délicate, les prises ne sortent pas de la roche, il faut donc se décoller du rocher pour choisir ses appuis.

La première journée s’est prolongée jusque 19H30 environ avec de la bonne fatigue mais une envie certaine pour le lendemain. En effet, la falaise se découpe en plusieurs secteurs avec des voies pratiquement tous niveaux mise à part la grande falaise réservée aux plus expérimentés. La soirée a été fraîche au camping, c’est le moins que l’on puisse dire, une température de -1 ou 0°C était annoncée pour la nuit. Mais tout le monde a survécu.

Le réveil a été difficile pour les plus frileux et les moins équipés, mais après un bon petit déjeuner tout le monde était fin prêt pour une belle journée de grimpe. La météo est restée clémente quasiment tout le week-end malgré les prévisions qui auraient pu être décourageante. Chacun a trouvé son compte dans les voies explorées ce dimanche, avec bien souvent des échanges et conseils sur les voies à réaliser, de la part de l’ensemble du groupe VOL ou bien d’autres grimpeurs venus sur la falaise pendant ce long week-end. Le retour au campement s’est fait à l’heure de l’apéro avec un petit crochet pour certains sur le village d’Angle classé un des plus beaux villages de France, histoire de goûter à leurs bières «  locales  ». La soirée du dimanche s’est faite plus chaude et festive, de part la température plus sympathique, la bonne idée de Pamela de faire un feu en centre du campement, le spectacle de sons et lumières de Nicolas et Damien et de par l’ambiance générale. Du coup, on s’est couché un peu plus tard que samedi soir … On a aussi bien pensé à Guillaume qui ne pouvait pas être là pour coacher le groupe perf car il était malade. Malgré cela, on n’a pas trop trouvé le temps, ou la motivation de faire du gainage comme c’était prévu. Sans doute que l’idée de l’apéro était plus tentante…

Et ça a été dur pour certains le lendemain matin. Sans compter qu’il fallait plier bagages avant de partir grimper. Nous sommes alors partis escalader sur l’heure du déjeuner … le temps de faire deux, trois voies et il était l’heure de repartir en Bretagne. On a quand même fait une dernière pause après cette journée harassante : un petit goûter dans la prairie du parking. Retour Rennes vers 20H30, un beau week-end d’escalade même si le temps de grimpe aurait pu être optimisé sur les trois jours. Mais on est pas des forçats … A noter quand même les belles perfs d’Yves qui enchaîne rando les 6b+, et celles de certains autres motivés. Et félicitations aux 3 débutantes qui ont découvert les sorties en falaise et qui ont bien avancé dans de jolis 5. Au final, personne n’avait plus de peau sur les doigts, mais on a tous envie d’y retourner.

Ce site propose une escalade technique avec des voies d’une belle hauteur dans un joli cadre champêtre voir bucolique : un site à découvrir sans tarder.

{lang: 'fr'}